Une religion actuelle





Une Religion actuelle


POURQUOI FAUT-IL QU'UNE RELIGION SOIT ACTUELLE ?

La Religion est un moyen utilisé pour atteindre un but. Selon ce point de vue, on peut même la voir comme ayant un double but. 
------

UNE PHILOSOPHIE DE VIE.  


D'abord, une Religion devrait offrir une philosophie de vie qui soit fonctionnelle et élève l'être progressivement. Le mot "Philosophie" signifie l'amour de la sagesse. La sagesse peut être considérée comme la somme totale des expériences et des connaissances acquises au cours des vies passées d'un homme. La connaissance seule est fonction du mental concret. La sagesse touche des régions dépassant de loin le mental. Elle engage l'ensemble de l'être humain, y compris ce qui est souvent décrit comme les "qualités du cœur". La sagesse donne à l'homme la perspective véritable qui lui permet de découvrir le vrai but de la vie. Elle accorde à celui qui la possède un jugement prudent, calme et parfait. 

La Religion doit donc occuper sa place dans la vie courante, bâtissant un être humain honnête, altruiste, tolérant et provoquant en lui, une propension à choisir les valeurs spirituelles plutôt que les excès matériels. Tout en élevant sa conscience au point de voir la vie Divine dans toute la création et dans chaque créature, elle doit aussi l'aider à reconnaître la valeur propre de toute chose existant dans l'univers. Vus sous cet angle, les moyens matériels ont leur place et sont nécessaires; mais c'est leur utilisation, plutôt que leur acquisition, qui doit être avant tout l'objet de notre attention. 

Une expression évidente d'une telle philosophie de vie trouve sa source dans l'affinité qu'a l'homme pour la Nature, comme un signe d'amour et de respect sincère pour la création Divine. L'homme est assisté, dans ses efforts pour comprendre plus profondément les vois naturelles, par une intelligence alerte qui oriente ses études et ses intérêts vers le divin. La vérité, étant propre à chacun, l'illumine progressivement dans la mesure où se développent ses facultés intuitives. Il connaîtra enfin Dieu "de première main".


LA DIVINITE DE L'HOMME

Le second but de la Religion est de poursuivre la réalisation de la divinité dans l'homme. La racine du mot "Religion" - relier ou unir à nouveau - implique l'unité primordiale avec la Déité. L'homme EST un être divin, "créé à l'image de Dieu", de l'image spirituelle, il est vrai. La Religion voit en Dieu un Etre universel, embrassant tout d'une perfection abstraite. Etre "relié" à Lui, implique une poussée intérieure, une quête spirituelle pour sa propre perfection dont le résultat est le retour vers Dieu. Pour l'atteindre, il a besoin des expériences accumulées de nombreuses vies (incarnations) sur la terre. Les "Lois de la Nature" qui sont toutes des lois divines, l'aident dans son développement vers la perfection. L'un des principes fondamentaux se trouve parmi ces lois : "L'homme récoltera ce qu'il aura semé" (Gal. VI.7).

L'EGLISE CATHOLIQUE LIBÉRALE : A-T-ELLE UNE RAISON D'ÊTRE ? 

Le mot Religion ne signifie pas Dogme, ni Doctrine, ni règlements religieux. Elle n'exige pas non plus un cérémonial rigide, ni des rituels; pas plus que des institutions religieuses. CEPENDANT, les rituels et les lieux de culte sont des outils précieux qui peuvent être utilisés pour aider et renforcer le développement spirituel de l'homme. L'énergie divine permet l'univers entier et peut être canalisées par de tels outils comme les autres énergies connues de l'homme. L'un des outils les plus efficaces pour cette canalisation est la Sainte Eucharistie (Messe) telle qu'elle est célébrée dans l'Eglise Catholique Libérale. Elle apparaît comme un moyen convenant parfaitement à la canalisation de l'énergie spirituelle, comme l'attestent ceux qui possèdent le don de clairvoyance. Le travail de l'Eglise Catholique Libérale, qui peut apparaître comme celui d'un culte organisé, est libéré de toute structure rigide, en dehors de la forme extérieure de ses services, offre un canal visible participant à la transmission de l'énergie divine spirituelle dans sa descente vers le plan physique. La liberté de pensée est essentielle dans la participation aux services de l'Eglise Catholique Libérale, cette liberté permettant la manifestation des inclinations de chacun et de sa réponse spécifique. De ce fait, il ne peut exister aucune autorité dictant une croyance, un credo, ou des dogmes, ni imposant des restrictions limitant la participation aux Sacrements. C'est la seule conscience individuelle qui est l'autorité suprême et l'objet de respect.

POURQUOI PARTICIPER AUX SERVICES DE L'EGLISE CATHOLIQUE LIBÉRALE ? 

Aucun rituel n'est parfait en soi, puisqu'il est célébré par des hommes imparfaits. Cependant, la célébration d'un tel rituel ou d'une telle cérémonie, comme la Sainte Eucharistie, possède une grande valeur. Elle donne à chaque être humain l'occasion splendide - et l'espoir d'une réponse intérieure - de se consacrer comme un canal de distribution efficace par lequel la Déité déverse Son pouvoir et Sa bénédiction dans l'univers. Si l'on observe la Sainte Eucharistie seulement avec les yeux physiques, celle-ci ne pourra révéler aucune valeur particulière, en dehors de sa simple beauté. Mais l'exploration et la découverte des buts profonds de la Sainte Eucharistie dévoilera à "l'œil spirituel" une splendeur inespérée. Ainsi, la philosophie de vie proposée par le travail de l'Eglise Catholique Libérale permet l'expression individuelle de la nature de chacun, ainsi que le développement continu de sa stature divine. L'objectif, simple et grand, placé devant nous tous consiste à progresser et à nous élever vers une vie plus complète et plus inspirée qui nous aidera à devenir des collaborateurs dévoués et productifs du plan que Dieu a tracé pour Son monde (et le nôtre).

VOTRE participation dans ce travail sera toujours d'un grand bénéfice pour vous-mêmes, puisque vous êtes en communion constante avec toute l'humanité. L'Eglise Catholique Libérale garde la porte ouverte pour ceux qui désirent trouver la joie et le bonheur dans le partage respectueux des Bénédictions du Christ.





Message de Pâques 2017.

En ce jour de Pâques, nous sommes invités à revenir au cœur de la foi, à son fondement qui est la résurrection du Seigneur. La fo...